Au marché des mots en liberté, on trouve de tout,
mais surtout des mots qui se baladent le long des stands.
Ils attendent qu’on les grappille.
Ils sont patients, mais n’attendront pas toute leur vie,
car ils sont là pour être cueillis, vendangés, pétris, transformés,
magnifiés, aimés et lus.
Au marché des mots en liberté, on y trouve des auteurs,
ils flânent le long des étals, cherchant les mots et leur sens.
Ils sont patients et souvent rêveurs, ils doutent parfois,
alors ils s’assoient et laissent vagabonder leur esprit.
Ils s’ouvrent tout à coup à l’inconnu,
à l’imprévu et à l’inattendu.
Les mots peuvent ainsi s’engouffrer dans leur imagination.
Au marché des mots en liberté,
les mots et les auteurs se sont trouvés.
Jamais plus ils ne se quitteront.
Ensemble, ils joueront, créeront, accoucheront dans la douleur,
mais aussi dans la joie.
Au marché des mots en liberté,
on trouve aujourd’hui des histoires  qui se racontent, se transmettent,
pour la plus grande la joie des lecteurs.

%d blogueurs aiment cette page :