Le jardinier, l’architecte, les dictateurs et Dieu

Je ne vais ni commencer cette chronique ni la finir par : « on va mettre tout le monde d’accord, qui est jardinier et qui est architecte ? ». Cette guéguerre entre les auteurs qui aiment se dire « jardiniers » ou « architectes » n’a que trop duré ! Il y a vraiment de drôles de personnages chez les auteurs, auteures,Lire la suite « Le jardinier, l’architecte, les dictateurs et Dieu »

masculin/féminin

Un lecteur après avoir lu ma chronique « déconfinement J-1 » m’a dit que j’étais trop virulente. Il s’est peut-être senti visé, en tant qu’homme, car les noms et pronoms que j’ai utilisés sont au masculin pluriel et notamment « Les barbares vont être relâchés ! Ou encore ceux qui te collent dans les transports en commun ou dans laLire la suite « masculin/féminin »

Déconfinement J-1

J’ai la chance d’habiter un département en zone verte, nous déconfinons demain. J’ai un peu peur ! Cette nuit encore, le silence ne cohabitait qu’avec le bruissement du vent dans les arbres. Tout était si calme,  ce calme particulier juste avant la tempête. Mais demain ? Les barbares vont être relâchés ! Ceux qui passent leurs nerfs enLire la suite « Déconfinement J-1 »

La pleine lune m’accompagne

Mes délires, mes angoisses, mes envies, mes désirs inassouvis, mes folies. Mes rencontres, mes doutes, mes incertitudes, ma chair, mon sang, mes tripes. Tout ce poids dans mes chaussures à traîner dans les rues, la nuit, ne pouvant m’abandonner au sommeil. Quelqu’un me suit, il me cherche, me désire. Mais moi, j’aime ma solitude. ElleLire la suite « La pleine lune m’accompagne »