Le questionnaire de Proust façon confinement

Quel est mon état d’esprit ?
Bien meilleur que la première semaine, je prends un jour après l’autre. J’ai loupé mon Paris-Brest façon Conticini (que j’ai terminé en soufflé ! Oui c’est possible et c’est bon) en conséquence, j’ai arrêté de pâtisser (ma balance me dit merci !)

Quel est mon principal trait de caractère en confinement ?
L’eau de javel, je passe presque tout à l’eau de javel ou au vinaigre blanc (sauf les escargots, mes nouveaux animaux de compagnie)

Ce que j’apprécie le plus chez mes amis ?
Qu’ils soient en bonne santé et qu’ils donnent de leurs nouvelles, bien sûr !

Mon principal défaut après 25 jours de confinement ?
Foutre le bordel et ranger. Recommencer encore et encore. Faire un peu trop le ménage et y prendre goût  !

Votre occupation préférée ?
L’écriture et bing-watcher des séries en faisant du vélo.

Quel est mon lieu de confinement rêvé ?
Une grande maison sur une île. Avec plein d’animaux, un potager, des arbres fruitiers, des panneaux solaires pour être en autosuffisance énergétique. Et des amis pour faire la fête !

Où aimerais-je aller à la fin du confinement ?
Sur l’archipel Svalbard pour admirer des aurores boréales.

Mes héroïnes qui gèrent le mieux leur confinement ?
Sylvie, coach sportive pour Power Plate qui propose des vidéos et des cours de PP dans les jardins et les allées de ses clients à Miami.  Vanessa et Caline qui font des vidéos de yoga  chez elles et ma soeur qui fabrique des masques en tissu. Elles sont  pleines de ressources. 🙂

Mes héros dans la vie réelle ?
Aides à domicile, infirmières, personnel médical, caissières et toutes ces travailleuses et travailleurs que trop de gens regardaient de haut. Enfin, ils se rendent compte de leur valeur. En espérant que cela durera après le confinement !

La qualité que j’ai développée pendant ce confinement ?
Avoir remplacé le fouet électrique par un fouet manuel !

Ce que je déteste par-dessus tout?
Le voisin du dessus, qui doit faire dans les 56 kg tout mouillé et qui marche avec la légèreté d’un troupeau d’éléphants. Pour couronner le tout, il claque les portes toute la sainte journée. J’ai toujours l’impression que l’immeuble va s’effondrer sous ses coups !!! Et ce n’est pas faute de lui avoir demandé de faire attention !

Le don de la nature que je voudrais avoir?
Le don d’ubiquité !

Ce que je vais regretter à la fin du confinement ?
Ce silence magnifique et ce calme revenu. Entendre les oiseaux le matin à la place des voitures qui démarrent. Se rendre compte que trop de bruit est un immense facteur de stress.

La chose que je n’aurais jamais faite si vous n’étiez pas confinée ?
Raser les cheveux de ma sœur (à sa demande évidemment !)

À part moi, qui voudrais- je être ?
Roger Federer !

Ma devise de confinée ?
Mieux vaut être seule que mal confinée.

Et vous, que répondriez-vous au questionnaire de confinement ?

 

6 réflexions sur “Le questionnaire de Proust façon confinement

  1. On a la même idée globale du lieu de confinement rêvé, j’aurais juste choisi un lieu montagne/forêt plutôt qu’une île, pour le reste c’est là !! 😁

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s